Piguet Gallant récompensé pour son travail sur l'égalité salariale

vendredi, 24.05.2019

Piguet Galland a reçu la certification « Fair-ON-Pay » qui valide le respect de la réglementation fédérale en vigueur sur l’égalité salariale des femmes et des hommes.

Marc Pieren, Comp-On AG et Marina Bianchi-Galanti, Piguet Galland.

Piguet Galland a été récopensé par le label "Fair-ON-Pay", validant le respect de la réglementation fédérale en vigueur sur l'égalité salariale des femmes et des hommes. 

Ce principe est inscrit dans la Constitution depuis plus de 30 ans mais la loi a été révisée en décembre 2018 pour lui donner plus de substance. Elle concerne désormais toutes les entreprises qui emploient 100 collaborateurs ou plus, avec un niveau d’exigence plus élevé.

Piguet Galland a passé avec succès l’analyse menée par les experts agréés de Comp-on AG qui ont étudié les données salariales brutes standardisées à temps plein d'un total de 160 salariés. Piguet Galland devient ainsi la première banque privée suisse à obtenir ce label, affirmant sa volonté de s’engager pour une politique salariale équitable et non discriminatoire.

Ce projet de certification a vu le jour naturellement "dans une entreprise où le comité de direction est composé pour moitié d’hommes et de femmes, et où ces dernières peuvent accéder sans aucun plafond de verre aux postes à responsabilité", écrit Piguet Galland.

«Nous souhaitons en effet garantir des rémunérations équitables, en lien exclusif avec les responsabilités, compétences, expériences professionnelles et formations des uns et des autres, souligne Marina Bianchi-Galanti, directrice des ressources humaines de la banque. Pour Piguet Galland, la certification Fair-ON-Pay est donc une claire concrétisation de nos valeurs d’intégrité et d’engagement envers les femmes et les hommes qui travaillent au service de notre clientèle. Avec cette récompense, qui envoie un message fort de soutien, de respect, nous souhaitons confirmer notre intention de leur offrir des conditions de travail idéales, en assurant à tous un traitement équitable.»






 
 

AGEFI



...