La BNS se veut rassurante auprès des banques privées

jeudi, 18.06.2020

Pénalisées par leur modèle d’affaires, les banques privées sont celles qui paient la plus grosse charge des taux négatifs. La BNS demande du temps pour que le système bancaire absorbe cette crise.

Matteo Ianni

«Actuellement, seuls environ un quart des avoirs à vue détenus par les banques à la BNS sont encore soumis à l’intérêt négatif», a affirmé devant la presse Andréa Maechler.(Keystone)

La Banque nationale suisse (BNS) a reconduit jeudi sans modification sa politique monétaire expansive, à l'occasion de son examen stratégique périodique. Le taux directeur est maintenu à -0,75% et le garant de la stabilité monétaire se dit toujours prêt à intervenir sur le marché des devises en...






 
 

AGEFI



...