Bourse Zurich: le SMI fait du surplace en attendant l'emploi américain

vendredi, 05.07.2019

Pas de mouvement notable à la Bourse suisse. Le marché attend le dévoilement dans l'après-midi du taux de chômage et les créations d'emplois aux Etats-Unis.

En Suisse, l'actualité des entreprises était quasi nulle.(Keystone)

La Bourse suisse devrait ouvrir sur une note indécise vendredi, après avoir fini pile à l'équilibre la veille. L'absence d'impulsion de Wall Street en raison du jour férié du 4 Juillet et la publication dans l'après-midi des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis devraient maintenir les investisseurs dans une position attentiste.

Les Etats-Unis vont dévoiler en début d'après-midi le taux de chômage et les créations d'emplois en juin. Mercredi, l'enquête mensuelle d'ADP avait fait état d'un rebond des créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis en juin, mais moins que ne le prévoyaient les analystes. Elles avaient marqué un net ralentissement dans la tendance des six derniers mois.

Les données officielles sur l'emploi devraient retenir l'attention des investisseurs, ont estimé les analystes de CMC Markets, car ces chiffres auront un impact sur la prochaine décision de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). La plupart des observateurs s'attend à ce que la banque centrale américaine abaisse fin juillet ses taux directeur de 25 à 50 points de base.

En Suisse, l'actualité des entreprises était quasi nulle. A 08h06, le SMI avançait marginalement de 0,04% à 10'070,46 points, la majeure partie des valeurs vedettes pointant de justesse vers le haut.

Seules exceptions, Adecco (-1,7%) et ABB (-0,1%) cédaient leurs gains. Deutsche Bank a abaissé l'objectif de cours et la recommandation du géant de l'intérim, ainsi que l'objectif de cours du groupe d'ingénierie zurichois.

AMS (-0,4%) et Clariant (-0,5%) faisaient également partie des rares perdants en préséance. JP Morgan a raboté l'objectif de cours du chimiste rhénan.

Les autres "blue chips" affichaient de modestes progressions, à l'instar des bancaires UBS (+0,1%) et Credit Suisse (+0,04%).

Les trois poids lourds de la cote ne faisaient guère mieux avec Nestlé (+0,04%), Novartis (+0,1%) et Roche (+0,04%).

Egalement pénalisé par l'absence de nouvelle, le marché élargi n'affichait aucun mouvement notable.(awp)






 
 

AGEFI



...