Des ceps de vigne pour quelques centaines de francs

lundi, 01.10.2018

Pas besoin d’être un vigneron chevronné pour posséder une infime partie du Lavaux ou d’autres vignobles suisses. Pour les vendeurs, cette pratique permet de fidéliser une clientèle souvent mouvante.

Maude Bonvin

Les vendanges 2018 sont abondantes pour un millésime qui s’annonce solaire et prometteur.

De plus en plus de caves vendent un ou plusieurs ceps de vigne contre des bouteilles de leur cru et d’autres avantages tels des visites de domaine, des dégustations et des repas.

«Nous avons relancé, il y a quelque mois, ce concept qui existe depuis une dizaine d’années. L’idée de le...






 
 

AGEFI



...