Une start-up vaudoise veut uberiser les réservations des blocs opératoires

Mercredi, 18 juillet 2018 // Matteo Ianni

La start-up resot.care va lancer une plateforme de mise en relation entre les différents intervenants professionnels du domaine médical. L’objectif est de simplifier les réservations d’interventions chirurgicales ambulatoires, stationnaires et privées. Une innovation de taille dans le milieu hospitalier.

La question des délais d’attente pour les interventions chirurgicales non urgentes soulève des controverses et s’avère parfois déroutante.  Aujourd'hui, des personnes souffrantes sont obligées d'attendre plusieurs mois pour une opération. Comment en est-on arrivé à un tel engorgement? Les...

SGS est en ligne avec son plan stratégique 2020

Mercredi, 18 juillet 2018 // Elsa Floret

Pour ses acquisitions le leader mondial de l’inspection - dont les résultats semestriels sont en hausse - met le focus sur l’Asie du Nord-Est et l’Amérique du Nord.

Lors de la présentation de ses résultats semi-annuels devant les médias mercredi depuis son quartier général genevois, la SGS renouvelle ses perspectives 2018, ainsi que ses objectifs stratégiques de croissance 2020. Les résultats sont en hausse. En ce qui concerne l’accélération du programme d’acquisitions du leader...

Temenos poursuit sa croissance tous azimuts au 2e trimestre

Mercredi, 18 juillet 2018

Le chiffre d'affaires de Temenos s'est élevé à 204 millions de dollars, en hausse de 17% sur un an.

Temenos a annoncé mercredi des résultats extrêmement solides au 2e trimestre. Aussi bien le chiffre d'affaires que le résultat opérationnel (Ebit) et les recettes tirées des licences sont en nette hausse et bien supérieurs aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires du développeur genevois de logiciels bancaires s'est...

Oerlikon: l'entrée en Bourse du segment Drive System est reportée

lundi, 09.07.2018

Oerlikon a reporté l'introduction en Bourse (IPO) de son unité spécialisée dans les systèmes de transmission, Drive Systems. Les conditions de marché ne sont pas favorables actuellement, selon le groupe.

Les conditions de marché ne sont pas favorables actuellement, a expliqué le groupe schwyzois.(keystone)

Initialement prévue le 11 juillet, la cotation de GrazianoFairfield, la raison sociale issue des deux marques exploitées par l'unité Drive Systems, est reportée à une date ultérieure.
"La volatilité accélérée dès la constitution du livre d'ordre et l'ambiance sur le marché ne fournissent pas un environnement favorables pour une cotation du segment Drive Systems", a précisé le groupe dans un communiqué.

"Oerlikon continuera d'exécuter sa stratégie", a assuré Roland Fischer, directeur général (CEO). "Nous considérerons à nouveau la cotation de Drive Systems lorsque les conditions de marché seront appropriées", a-t-il promis.

Le prix d'émission des titres GrazianoFairfield était fixé dans une fourchette de 48 à 62 francs par action, soit une capitalisation boursière attendue de 480 à 620 millions, avait indiqué le groupe précédemment.

Cette opération devait permettre à Oerlikon de se renforcer pour la suite dans les secteurs des solutions de surface et des fibres synthétiques, avait également assuré l'entreprise.(ats)






 
 

AGEFI


 

 



...