Oerlikon écorne sa rentabilité au premier trimestre

mardi, 07.05.2019

Oerlikon a amélioré ses recettes au premier trimestre, mais la rentabilité s'est nettement tassée en début d'année, en raison des incertitudes au niveau de l'économie mondiale.

Oerlikon a invoqué les incertitudes au niveau mondial et le conflit commercial qui ont conduit à un ralentissement économique.(Keystone)

Les entrées de commandes ont nettement reculé de 10,2% sur un an, à 680 millions de francs, principalement en raison d'une base de comparaison défavorable. Le groupe industriel a malgré tout confirmé ses objectifs de croissance pour l'ensemble de 2019.

Entre janvier et fin mars, les recettes ont par contre crû de 3,3% à 624 millions, a indiqué Oerlikon mardi dans un communiqué. Hors effet de change, les ventes ont même augmenté de 4,3%.

La rentabilité s'est quant à elle affaissée. Le résultat d'exploitation (Ebit) a chuté de 21,4% à 44 millions de francs et la marge opérationnelle a reculé de 2,1 points en rythme annuel à 7,1%.

Hormis les entrées de commandes attendues à seulement 674,2 millions de francs, les autres chiffres clés ont manqué les prévisions des analystes consultés par AWP.

Oerlikon a invoqué les incertitudes au niveau mondial et le conflit commercial qui ont conduit à un ralentissement économique, notamment dans le secteur automobile en Chine.
"Les volumes de production ont nettement reculé dans le secteur automobile, principalement en Chine et dans l'ensemble de la région asiatique", a déclaré le directeur général Roland Fischer. Même si les entrées de commandes ont baissé, leur niveau devrait garantir des recettes élevées sur les prochains trimestres, a-t-il assuré.

L'action recule

Nonobstant ces difficultés et à la faveur d'un carnet de commandes qualifié de "solide", la direction a confirmé ses objectifs pour 2019. Les entrées de commandes et le chiffre d'affaires sont attendus l'un comme l'autre à plus de 2,7 milliards de francs et la marge Ebitda après investissements à plus de 16%.

Le groupe veut également continuer à investir d'une manière soutenue, a-t-il ajouté, sans dévoiler de chiffre.

A la Bourse suisse, les investisseurs ne semblaient pas goûter ces nouvelles. Le titre abandonnait 2,3% à 12,42 francs, alors que son indice de référence SPI prenait 0,16% à 10h13. Ce recul est cependant à mettre en relation avec le bond de 17% de l'action depuis le début de l'année.

Malgré des résultats inférieurs aux attentes, les analystes de Credit Suisse ont souligné que les résultats étaient bons au vu des conditions de marché difficiles.

Les entrées de commandes devraient permette à Oerlikon de rebondir à partir du deuxième trimestre, ont estimé les spécialistes de Baader Helvea.(awp)






 
 

AGEFI



...