Novartis envisagerait une externalisation de Sandoz

jeudi, 15.11.2018

Novartis songerait à externaliser sa filiale Sandoz, concentrée sur les médicaments génériques et biosimilaires, après avoir entamé cette semaine les formalités en ce sens pour sa division Alcon.

Novartis avait déjà cédé début septembre une partie du portefeuille de Sandoz outre-Atlantique à l'américain Aurobindo Pharma.(keystone)

Après avoir entamé des formalités pour Alcon, c'est au tour de la filiale Sandoz, concentrée sur les médicaments génériques et biosimilaires, d'être visée par une externalisation de la part de Novartis.

L'information relayée jeudi par le Tages Anzeiger repose sur des participants à la dernière journée des investisseurs du géant pharmaceutique rhénan.

Novartis avait déjà cédé début septembre une partie du portefeuille de Sandoz outre-Atlantique à l'américain Aurobindo Pharma, pour 900 millions de dollars auxquels pourront s'ajouter jusqu'à 100 millions. La filiale souffre notamment d'une pression tarifaire persistante aux Etats-Unis.(awp)






 
 

AGEFI



...