Novartis confie une partie de la production du Kymriah à un groupe chinois

jeudi, 27.09.2018

Novartis et le laboratoire biotechnologique Cellular Biomedicine ont conclu un accord de coopération, prévoyant notamment la production par le groupe chinois de la nouvelle thérapie cellulaire Kymriah.

Novartis injectera par ailleurs 40 millions de dollars dans le capital-action de CBMG. (keystone)

La nouvelle thérapie cellulaire du mastodonte pharmaceutique rhénan - le Kymriah - sera produite dans l'Empire du Milieu par le groupe chinois Cellular Biomedicine (CBMG). Novartis conservera néanmoins les droits exclusifs sur le brevet d'exploitation de ce traitement.

Novartis injectera par ailleurs 40 millions de dollars dans le capital-action de CBMG, coté au Nasdaq, en échange d'une participation équivalente à 9%.

La multinationale bâloise recevra également des droits de propriété intellectuelle exempts de commissions sur certaines technologies du groupe chinois dans le domaine de immunothérapies utilisant des lymphocytes T modifiés (chimeric antigen receptor T-cells ou CAR-T), détaille un communiqué de CBMG jeudi.

Ce dernier de son côté percevra un pourcentage progressif plafonné en dessous de 10% sur le montant des ventes, ainsi qu'une participation de Novartis aux coûts de production.(awp)






 
 

AGEFI



...