Médicaments sans ordonance de Merk: le retrait de Nestlé

samedi, 03.02.2018

Nestlé ne reprendra pas la division des médicaments sans ordonnance de Merk.

Nestlé s'est retiré de la course. (Keystone)

Le groupe pharmaco-chimique allemand Merck a de la peine à trouver preneur pour sa division des médicaments sans ordonnance. Selon une dépêche de vendredi soir de l'agence Reuters qui s'appuie sur une source proche du dossier, Nestlé s'est retiré de la course. Le britannique Reckitt Benckiser s'intéresse pour sa part plus à la division Soins de consommation de l'américain Pfizer.

Contacté par l'agence, un porte-parole de Merck a déclaré que le groupe examine toujours les options pour sa division médicaments sans ordonnance et que le processus est en cours. Il n'a pas voulu mentionner quels sont les intéressés.

En janvier, Bloomberg avait affirmé que Nestlé était l'acheteur le plus probable pour cette division de Merck, précisant que le géant de Vevey proposait de mettre 4 mrd EUR sur la table.

A l'automne dernier, Merck a fait savoir qu'il mettait sa division des médicaments sans ordonnances (OTC) "à disposition" et qu'il voulait focaliser sa division pharma sur de nouveaux produits comme l'anticancéreux Bavencio ou celui contre la sclérose en plaque Cladribin. Le patron Stefan Ochsmann avait déclaré fin 2017 dans une interview à CNBC qu'il espérait signer le contra de vente dans le courant du 1er semestre 2018. (awp)






 
 

AGEFI


 

 



...