Nestlé intéressé à acquérir la marque d'eau minérale IDS Borjomi

jeudi, 04.10.2018

Nestlé figurerait au rang des entreprises intéressées à une entrée dans le capital-actions du producteur d'eau IDS Borjomi, établi à Kiev, croit savoir le journal russe Kommersant.

D'après une source anonyme dite proche du dossier, les discussions menées avec Nestlé seraient bien avancées.(keystone)

Selon le quotidien Kommersant, le conglomérat russe Alfa Group souhaiterait céder sa participation dans le producteur d'eau IDS Borjomi. Nestlé serait intéressé à une entrée dans le capital-actions de l'entreprise aux origines géorgiennes.

D'après une source anonyme dite proche du dossier, les discussions menées avec Nestlé seraient bien avancées, rapporte jeudi l'agence Reuters.

Parmi les autres groupes intéressés à acquérir IDS Borjomi figurerait aussi Coca-Cola. Dans le cas d'une cession intégrale de la participation d'Alfa Group, la transaction pour se monter à quelque 630 millions de dollars.

Le producteur d'eau tient son nom des sources des gorges de Borjomi, dans le centre de la Géorgie, exploitées depuis le 19e siècle. Son histoire est associée à la dynastie impériale russe des Romanov. Après la révolution russe en 1917 et l'invasion soviétique de la Géorgie, l'entreprise Borjomi à été nationalisée, cette eau minérale naturellement gazeuse devenant un important produit d'exportation.

Outre la marque Borjomi, exportée dans plus de 40 pays, IDS Borjomi commercialise dix autres eaux minérales, en Russie, en Ukraine et en Goergie. La société, qui emploie quelque 7000 collaborateurs, a été fondée en octobre 2002 après le rachat par un fonds d'investissement de l'entreprise géorgienne Georgian Glass and Mineral Waters.

Filiale du numéro un mondial de l'alimentation, Nestlé Waters regroupe l'ensemble des activités du géant veveysan dans les eaux en bouteilles. Numéro un mondial de l'eau devant Coca-Cola, Nestlé Waters est présent dans 130 pays et exploite 50 marques dont notamment Perrier, San Pellegrino, Vittel, Contrex, Hépar, Spring, Nestlé Pure Life, Poland Spring, Acqua Panna ou encore Henniez.

Nestlé Waters compte au total 95 sites de production, dans 34 pays et emplois quelque 33'700 salariés. Au premier semestre 2018, l'unité a dégagé un chiffre d'affaires de 4 milliards de francs, pour un résultat opérationnel courant récurrent de 400 millions.(awp)






 
 

AGEFI



...