Nestlé Health Science commercialisera une molécule contre le vieillissement

mardi, 02.04.2019

La filiale de Nestlé va lancer sur le marché des produits à base d'urolithine A, une molécule visant à ralentir le processus de vieillissement.

L'urolithine A se profile comme l'unique bioactif naturel - testé cliniquement - en vue de ralentir le processus de vieillissement. (Pixabay)

Nestlé Health Science, filiale du groupe alimentaire de Vevey, a signé un accord avec Amazentis, une émanation de l'EPFL, pour la commercialisation d'une molécule contre le vieillissement, l'urolithine A. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

La multinationale suisse a obtenu les droits mondiaux pour l'inclusion d'urolithine A dans des compléments alimentaires, certains aliments et boissons, ou encore dans des produits de nutrition médicale.

Nestlé Health Science va également procéder à un investissement "important" sous la forme d'une prise de participation au capital d'Amazentis, apprend-on par voie de communiqué mardi.

L'urolithine A se profile comme l'unique bioactif naturel - testé cliniquement - en vue de ralentir le processus de vieillissement. La molécule est produite naturellement par l'organisme suite à la consommation de certains aliments comme la grenade.

Une première étude en phase I a été menée avec succès. Deux essais de phase II sont en cours pour quantifier l'impact de l'urolithine A sur la santé et la fonction musculaires ainsi que d'autres paramètres. (awp)






 
 

AGEFI



...