L'USS réclame des hausses de salaires de 2 à 2,5%

lundi, 17.09.2018

Les entreprises font des bénéfices et la productivité augmente. Pour l'USS, il est temps que la reprise profite aussi aux travailleurs.

L'USS exige également que les salaires des femmes soient plus fortement augmentés. (pixabay)

L'Union syndicale suisse (USS) réclame pour l'an prochain des augmentations de salaires de 2 à 2,5%. Ces dernières sont nécessaires pour compenser l'évolution à la hausse des primes d'assurance-maladie et des cotisations du 2e pilier.

L'économie est en plein boom. Les entreprises font des bénéfices et la productivité augmente. Il est donc temps que la reprise profite aussi aux travailleurs, argumente lundi la faîtière des syndicats dans un communiqué. D'autant plus que les salaires réels ont stagné en 2017 et 2018, rappelle l'USS.

Et de souligner que les augmentations de salaires doivent être générales. "Il n'est pas question que les trois quarts des hausses octroyées ne le soient qu'individuellement. Car ce sont les hauts revenus les premiers à en profiter". Unia réclame ainsi une hausse générale de 150 francs dans le secteur de la construction.

L'USS exige également que les salaires des femmes soient plus fortement augmentés "afin de corriger les discriminations dont elles sont victimes". (awp)






 
 

AGEFI



...