Des mesures pour soutenir la main-d'oeuvre en Suisse

mercredi, 29.01.2020

Les premières mesures pour encourager les entreprises à recruter des travailleurs en Suisse seront mises en oeuvre ce printemps

Deux mesures visent à mieux intégrer les étrangers déjà présents en Suisse sur le marché du travail. (Keystone)

Les entreprises devraient recourir d'abord à la main-d'oeuvre en Suisse pour couvrir leurs besoins en travailleurs qualifiés. Les premières mesures pour atteindre cet objectif seront mises en oeuvre ce printemps.

Le Conseil fédéral a adopté en mai dernier sept mesures pour encourager les entreprises à recruter le plus possible de travailleurs en Suisse. Il a pris connaissance mercredi de l'avancement de leur mise en oeuvre.

L'application se déroule comme prévu en collaboration avec les cantons et les partenaires sociaux. Les premiers projets pilotes et programmes seront mis en œuvre à partir du printemps 2020.

Les sept mesures visent à renforcer la compétitivité des travailleurs d'un certain âge, à permettre aux demandeurs d'emploi difficiles à placer de réintégrer le marché du travail et à mieux intégrer professionnellement les étrangers vivant en Suisse. Le Conseil fédéral veut ainsi s'en tenir à l'immigration nécessaire.

Parmi les différentes mesures, la création d'une rente-pont en faveur des chômeurs de plus de 60 ans en fin de droits est en discussion au Parlement. Le National traitera ce dossier en mars.

Quatre mesures portent sur le placement de personnel et sur la formation et la formation continue. Elles doivent améliorer la compétitivité des travailleurs d'un certain âge sur le marché du travail et faciliter leur réinsertion professionnelle. Deux mesures visent à mieux intégrer les étrangers déjà présents en Suisse sur le marché du travail. (awp)






 
 

AGEFI




...