Migrolino veut implanter des mini-shops autonomes

mercredi, 05.06.2019

Migrolino envisage d’ouvrir des mini-shops sans caisse et qui fonctionnent de manière autonome la nuit.

SG

Migrolino compte actuellement près de 318 magasins. (Keystone)

La filiale de Migros veut lancer des supérettes sans caisse et sans personnel pendant la nuit. La journée des employées seront présents pour remplir les rayons. Ces mini-shops auront une dimension de 50 à 80 mètres carrés, indique le patron de Migrolino, Markus Laenzlinger, dans un article paru dans Migros Magazine.

Contacté, le service de presse de la filiale de Migros n'a pas souhaité donner davantage d'information sur ces nouveaux magasins. 

Selon le magazine de Migros, le but est d’implanter ces supérettes dans des zones urbaines, où la superficie ne permet pas d’ouvrir un magasin Migrolino (100 à 200 m2), ainsi que dans des stations-services partenaires. 

Pour faire leurs achats, les clients devront télécharger l’application Migrolino, où l’utilisateur doit s’identifier. Ce qui permet notamment de vérifier si le client à l'âge légal pour acheter de l'alcool. 

La filiale de Migros entend ainsi suivre les traces de Valora, qui a ouvert début avril un magasin Avec box sans caisse en gare de Zurich. Cette supérette propose des aliments frais pour le voyage, des denrées pour le quotidien et les principaux produits ménagers.

Le modèle de Valora se calque sur celui des magasins Amazon Go. Toutefois, le concept américain garde une longueur d’avance avec son système de caméras couplées à des algorithmes de vision artificielle (computer vision). 

Migrolino compte actuellement près de 318 magasins et réalise un chiffre d’affaires de 830 millions de francs. La filiale du géant orange affiche un taux de croissance annuel de 7%. 






 
 

AGEFI



...