Microsoft se réorganise au bénéfice du cloud

vendredi, 30.03.2018

Microsoft veut s'orienter davantage vers l'informatique en nuage et change son organigramme.

Dans le cadre de la réorganisation, Microsoft va créer deux équipes d'ingénieurs, l'une se concentrant sur le matériel informatique et son utilisation et l'autre à l'intelligence artificielle et aux systèmes informatiques. (Keystone)

Microsoft a annoncé jeudi d'importants changements dans son organigramme et sa structure, incluant le départ du responsable de ses activités liées au logiciel d'exploitation Windows pour s'orienter davantage vers l'informatique en nuage (cloud computing).

Ces changements ont été annoncés par le PDG du groupe, Satya Nadella, dans un mémo interne qui annonce notamment le départ de Terry Myerson, depuis de longues années responsable du logiciel d'exploitation Windows sur lequel Microsoft a bâti une grande partie de sa fortune.

"Avec le changement vient la transition et l'une des transitions à laquelle nous nous sommes préparés est que Terry Myerson s'en aille poursuivre sa carrière en dehors de Microsoft", souligne M. Nadella.

"Terry a joué un rôle essentiel pour m'aider à mettre en place cette nouvelle structure et j'ai apprécié sa direction et ses conseils alors que nous avons travaillé ensemble pour définir les opportunités à venir", a-t-il ajouté.

Terry Myerson lui-même a indiqué dans un message sur le réseau social professionnel LinkedIn, qui appartient à Microsoft, qu'il s'agissait d'un jour "plein d'émotion" après 21 années passées chez Microsoft, groupe fondé par Bill Gates et Paul Allen en 1975.

Dans le cadre de la réorganisation, Microsoft va créer deux équipes d'ingénieurs, l'une se concentrant sur le matériel informatique et son utilisation et l'autre à l'intelligence artificielle et aux systèmes informatiques. Microsoft va également créer un comité interne chargé de vérifier que les avancées technologiques, notamment en matière d'intelligence artificielle, restent compatibles avec ses principes éthiques.

"Les opportunités offertes par les nouvelles technologies entrainent également la responsabilité de s'assurer qu'elles profitent à davantage de personnes dans la société", a souligné M. Nadella. "Cela implique également que les technologies que nous créons jouissent de la confiance des individus et des organisations qui les utilisent".

Acteur dominant de l'internet à la fin du XXe siècle avant de voir sa domination contestée par Google et Apple et l'émergence des technologies mobiles, Microsoft s'est réorienté avec succès vers le Cloud, l'intelligence artificielle et les applications pour objets connectés (IoT). (awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...