Microsoft va créer en Suisse deux centres de données pour le Cloud

mercredi, 14.03.2018

Microsoft prévoit d'offrir des services cloud à partir de centres de données situés dans les cantons de Genève et Zurich. Le Microsoft des datacenters suisses devrait être disponible dès 2019.

Les services cloud sont destinés à des entreprises et organisations qui traitent des données sensibles.(keystone)

Microsoft étend son infrastructure "cloud" pour les clients professionnels en Europe. La multinationale américaine a l'intention de créer deux centres de données, dans les cantons de Genève et de Zurich, qui devraient être opérationnels dès 2019.

"Nous voulons être le premier fournisseur mondial à proposer des services cloud d'entreprise à partir de datacenters suisses qui permettront aux entreprises et aux institutions de toutes tailles et de tous secteurs d'accélérer leur innovation et d'accroître leur productivité. Nous contribuons ainsi à la transformation numérique telle qu'elle est définie dans notre engagement envers la Suisse", déclare Marianne Janik, CEO de Microsoft Suisse.

L'option de stockage des données dans les «régions cloud» dans les cantons de Genève et Zurich est destinée à apporter une nouvelle couche de contrôle et aider les entreprises et les institutions à se conformer aux exigences réglementaires, précise la société de Redmond.

Les services cloud, dont Azure, Office 365 et Dynamics 365 offerts en Suisse, s'adressent en en particulier à des entreprises et des organisations suisses qui traitent des données sensibles, tels que le secteur financier ou de la santé, le secteur public et le secteur des ONG en Suisse. 

En apportant des services adaptés à l'industrie et à la région, y compris le blockchain, le PCI Blueprint d'Azure et le Financial Services Compliance Program, Microsoft prévoit d'accélérer le travail en cours avec les clients phares de l'industrie des services financiers et d'ailleurs.

Mercredi, le géant informatique américain a inauguré quatre "datacenters" en France. Ceux-ci viennent compléter l'offre en Europe, qui s'articule désormais autour de deux très gros centres européens de données en Irlande et aux Pays-Bas, complétés par des centres nationaux en Allemagne, au Royaume-Uni et en France.






 
 

AGEFI




...