«Il est trop tôt pour se prononcer sur une embellie durable du franc»

jeudi, 10.08.2017

Michel Girardin. L’économiste insiste sur le double rôle du franc réagissant à la fois à l’amélioration des fondamentaux en zone euro, mais aussi aux risques géopolitiques.

Interview: Elsa Floret

Michel Girardin rappelle que les taux d’intérêt en Suisse ont toujours été inférieurs au reste du monde.

La bonne nouvelle du récent affaiblissement du franc ne doit pas masquer la constance dans la valeur refuge jouée par le franc depuis toujours. Le renforcement du franc, suite aux tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, le démontre.


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...