Michael Hengartner est le nouveau président du Conseil des EPF

mercredi, 04.09.2019

L'actuel recteur de l'Université de Zurich Michael Hengartner succédera à Fritz Schiesser à la tête du Conseil des Ecoles polytechniques fédérales.

Agé de 53 ans, Michael Hengartner a été désigné mercredi par le Conseil fédéral pour succéder à Fritz Schiesser. (Keystone)

Le Conseil des Ecoles polytechniques fédérales (EPF) sera présidé dès le 1er février 2020 par Michael Hengartner. Agé de 53 ans, l'actuel recteur de l'Université de Zurich a été désigné mercredi par le Conseil fédéral pour succéder à Fritz Schiesser.

Ce dernier a quitté ses fonctions fin avril. L'intérim est actuellement assuré par la vice-présidente de l'institution, Beth Krasna, membre de longue date du conseil.

Le futur président est recteur de l'Université de Zurich depuis 2014. Il est également président de swissuniversities depuis 2016. Détenteur de la double nationalité suisse et canadienne, Michael Hengartner a grandi au Québec.

Docteur en biochimie, il a étudié à l'Université Laval de Québec et obtenu son doctorat en 1994 au Massachusetts Institute of Technology, dans le laboratoire du lauréat du prix Nobel H. Robert Horvitz.

Il a ensuite dirigé un groupe de recherche aux Etats-Unis avant de devenir en 2001 professeur titulaire de la chaire Ernst Hadorn, nouvellement créée à l'Institut de biologie moléculaire de l'Université de Zurich. De 2009 à 2014, il a été doyen de la Faculté de mathématiques et de sciences naturelles de l'alma mater zurichoise.

29 candidatures

Le poste mis au concours public avait donné lieu à 29 candidatures. Le conseiller fédéral Guy Parmelin avait institué une commission de sélection pour trouver la personne apte à succéder à Fritz Schiesser.

Les Ecoles polytechniques de Lausanne et de Zurich figurent parmi les meilleures hautes écoles au monde, selon plusieurs classements. L'Institut Paul Scherrer, l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage, le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche et l'Institut fédéral pour l'aménagement, l'épuration et la protection des eaux sont également à la pointe. (awp)






 
 

AGEFI




...