Médicaments: «L’externalisation de la fabrication conduit à la pénurie»

lundi, 06.01.2020

Pour la conseillère nationale et médecin Brigitte Crottaz, les hôpitaux universitaires devraient reprendre la fabrication de médicaments pour lutter contre les ruptures de stock.

Maude Bonvin

«85% du chiffre d'affaires suisse des pharmas provient de ce qui est remboursé par l'assurance obligatoire des soins», soutient Brigitte Crottaz.

Selon la conseillère nationale socialiste Brigitte Crottaz, c’est l’externalisation de la fabrication de certains médicaments à l’étranger qui conduit aux situations de pénurie en Suisse. Autre explication possible? «En cas de difficultés de production, la pharma préfère favoriser la fabrication...






 
 

AGEFI




...