Orell Füssli annonce le départ de son patron pour septembre 2019

mardi, 04.12.2018

Martin Buyle quittera son poste de directeur général en septembre 2019.

Sous la houlette de M. Buyle, Orell Füssli a connu une réorientation stratégique et stabilisé sa division Impression sécurisée. (Keystone)

Orell Füssli enregistre le départ de son directeur général, Martin Buyle, qui quittera l'entreprise à fin septembre 2019. Le conseil d'administration s'est mis à la recherche d'un successeur, indique mardi l'imprimeur et éditeur zurichois.

"Des raisons personnelles expliquent le départ du directeur général", a précisé le président, Anton Bleikolm, lors d'une séance d'information. Le futur patron devrait être présenté dans les prochains mois.

Dans la division Impression sécurisée (Security Printing), la principale division d'Orell Füssli les défis demeurent. "Dans l'impression de billets, nous constatons toujours une surcapacité", a poursuivi M. Bleikolm. La société a cependant reçu en 2017 et 2018 des commandes en provenance de l'Asie et de l'Afrique.

Une acquisition pourrait aussi être une option pour se développer cependant la vente des parts dans les librairies éponymes est xclue. "Les livres font partie de notre ADN", a justifié le président.

Sous la houlette de M. Buyle, Orell Füssli a connu une réorientation stratégique et stabilisé sa division Impression sécurisée (Security Printing), a précisé le président Anton Bleikolm, cité dans le communiqué. L'actuel directeur général est en place depuis octobre 2014.

Le groupe annonce également la nomination de Michael Kasch à la tête de la division Impression sécurisée. Il prendra ses fonctions au 1er janvier 2019.

Lors de sa réunion de lundi, le conseil d'administration a par ailleurs fait le point sur la marche des affaires en 2018. L'organe de surveillance table sur un résultat opérationnel (Ebit) avant éléments exceptionnels similaire à celui de l'exercice précédent. (awp)






 
 

AGEFI



...