Les appareils électriques sont toujours moins gourmands en énergie

mardi, 26.11.2019

Malgré une hausse de leur nombre, la consommation de courant des appareils électriques en Suisse a diminué de 9,3% au cours des quinze dernières années.

Plus de 47 millions d'appareils électroménagers, informatiques, de bureautique ou d'électronique de loisirs étaient utilisés en Suisse l'année dernière. (Keystone)

Les appareils électriques consomment toujours moins d'énergie en Suisse. Leur efficacité s'améliore malgré une hausse sensible de leur nombre, indique mardi l'Office fédéral de l'énergie (OFEN).

Plus de 47 millions d'appareils électroménagers, informatiques, de bureautique ou d'électronique de loisirs étaient utilisés en Suisse l'année dernière. Par rapport à 2002, leur nombre a progressé de 36,1%, selon les données recueillies par l'OFEN auprès des associations regroupant les fabricants en Suisse.

En dépit de cette hausse, la consommation de courant des appareils électriques a diminué de 9,3% au cours des quinze dernières années. Les gains d'efficacité énergétique viennent des avancées technologiques, relève l'OFEN. La consommation par appareil est passée de 386 kWh en 2002 à 292 kWh pour le gros électroménager et de 125,9 kWh à 51,8 kWh dans l'électronique.

La consommation d'électricité totale s'est élevée à 6,8 milliards de kWh, en baisse de près de 12% comparé à 2002. Ces appareils représentent un peu plus d'un dixième de la consommation totale d'électricité en Suisse.

Plus de laptops

Dans le secteur de l'électronique, quelque 29,4 millions d'équipements ont été vendus, soit une hausse de plus de 46% depuis 2000. La plus forte progression concerne les ordinateurs portables (+4,2 millions d'appareils), les tablettes (+3,8 millions) et les décodeurs TV (+2,9 millions).

Leur consommation totale a reculé de près de 40%, à 1,5 milliard de kWh, malgré des performances supérieures et une plus longue durée d'utilisation. Si depuis le début du millénaire, les ventes sont en hausse dans cette catégorie, elles affichent néanmoins un recul depuis 2 ans, selon l'OFEN. Ainsi, les ventes de téléviseurs ont diminué de 6,5% au cours de cette période, celles de tablettes de 6,4% et celles d'ordinateurs de 7,2%.

Dans le domaine de l'électroménager, 18,1 millions d'appareils étaient utilisés en Suisse l'an dernier. C'est un tiers de plus qu'en 2002. Malgré cet essor, leur consommation en courant n'a progressé que de 0,8%. Les appareils les plus gourmands sont les cuisinières/fours électriques, les réfrigérateurs et les sèche-linge.

Les consommateurs achètent toutefois moins d'appareils de la catégorie A+++, moins gourmands en courant. Les ventes de réfrigérateurs de ce type ont reculé de près de 2% sur un an. Il en va de même pour les lave-vaisselle. Le coût plus élevé de ces appareils pourrait expliquer cette évolution, selon l'OFEN.

Le même effet se retrouve du côté des téléviseurs. Depuis 2014, la part d'appareils A+ et A++ diminue. En 2018, ils ne représentaient plus que 24% des ventes (contre 55% en 2014). Le nombre de téléviseurs de la catégorie A vendu a progressé de 30% à 59% pendant la même période. L'OFEN attribue cette situation au nombre croissant de téléviseurs haute définition plus énergivores que les autres. (awp)






 
 

AGEFI




...