Les vacances horlogères pas remises en question

jeudi, 09.07.2020

Malgré les perturbations liées à la pandémie, les vacances horlogères, du 20 juillet au 9 août, auront bien lieu. Certaines entreprises fermeront même plus longtemps.

Selon la dernière enquête en date sur le sujet, les sous-traitants horlogers seraient 90% à fermer deux à quatre semaines en été. (Keystone)

Même si plusieurs entreprises ont dû fermer lors de la période de semi-confinement, les vacances horlogères, qui auront lieu cette année du 20 juillet au 9 août, ne sont pas remises en question. Au contraire, certaines vont profiter d'allonger cette période, vu que l'activité reste faible.

«Beaucoup d'entreprises continuent de fermer durant l'été car il est impossible de faire tourner la production avec 30% de personnel présent. Certaines bouclent les ateliers mais gardent les bureaux ouverts», a déclaré à Keystone-ATS François Matile, secrétaire général de la Convention patronale horlogère.

Autre raison: «Les entreprises horlogères sont également très interdépendantes et il est plus facile de fermer en même temps», a ajouté François Matile.

Selon la dernière enquête en date sur le sujet, les sous-traitants horlogers seraient 90% à fermer deux à quatre semaines en été. Les marques sont moins nombreuses à conserver cette pratique.(ats)






 
 

AGEFI



...