L'Université de Zurich remonte au classement mondial THE

mercredi, 26.09.2018

L'Université de Zurich rentre dans le top 100 du classement mondial Times Higher Education.

L'Université de Zurich joue aux montagnes russes dans le classement mondial Times Higher Education. (keystone)

Un recul de 30 places l'an dernier, puis une remontée de 46 rangs cette année, l'Université de Zurich (UZH) joue aux montagnes russes dans le classement mondial Times Higher Education (THE). Elle rentre dans le top 100 grâce à la fourniture de données plus précises.

L'UZH accède ainsi à la 90e place de ce hit-parade publié mercredi. THE met à jour son classement sur la base de divers facteurs comme le nombre de publications spécialisées par chercheur, l'importance de ces publications par branche ou encore le nombre d'enseignants par rapport à celui des étudiants.

Ce sont justement des données relatives au personnel qui ont pu être davantage clarifiées cette année, avec un meilleur taux professeurs/étudiants, a indiqué une porte-parole de THE. Une amélioration "drastique" a également été enregistrée dans les publications et le financement de la recherche par des tiers.

L'UZH a de son côté confirmé avoir fourni du matériel plus détaillé que par le passé. La chute de 30 places l'an dernier ne semble cependant pas liée à cette problématique, mais plus à un recul de réputation dans l'enseignement ainsi que des publications par chercheur, selon la porte-parole de THE.

EPFZ au top européen

Si l'UZH a le sourire, l'EPFZ (11e) grince des dents puisqu'elle perd un rang et sort du top ten. Elle n'en reste pas moins la meilleure haute école d'Europe continentale.

L'EPFL grimpe de trois rangs à la 35e place, tandis que la prochaine institution suisse, l'Université de Bâle, passe du 95e au 103e rang. La Suisse place dix de ses universités dans le top 200 mondial.

Le podium de ce classement reste inchangé, avec les universités britanniques d'Oxford et de Cambridge devant celle de Stanford (Etats-Unis). (ats)






 
 

AGEFI



...