UBP affiche un bénéfice en hausse au premier semestre

jeudi, 20.07.2017

L'Union Bancaire Privée a réalisé au premier semestre un bénéfice net de 109,5 millions de francs, en hausse de 21,6% sur un an.

L'Union Bancaire Privée a réalisé au premier semestre un bénéfice net de 109,5 millions de francs, en hausse de 21,6% sur un an.

Union Bancaire Privée (UBP) a réalisé au premier semestre un bénéfice net de 109,5 millions de francs, en hausse de 21,6% sur un an. L'établissement genevois a pleinement profité d'une envolée des recettes, malgré des charges d'exploitation à la hausse. Les avoirs sous gestion sont restés stables et la collecte s'est avérée positive. Aucune perspective n'est fournie pour l'exercice complet, indique UBP jeudi.

La banque privée genevoise parle de chiffres encourageants, liés notamment aux conditions de marché favorables. "Ces résultats sont également le fruit des investissements importants effectués ces derniers mois pour renforcer nos équipes et reflètent le dynamisme de nos activités en Asie", déclare le directeur général (CEO) Guy de Picciotto, cité dans le communiqué. Le résultat opérationnel s'est apprécié de 21,2% à 133,9 mio.

Le produit d'exploitation s'est étoffé de 12,5% à 509,6 millions de francs, soutenu par l'ensemble des activités. Principale source de revenus, les activités de commissions et de prestations de services ont généré 315,8 mio, en hausse de 10,5%.
Les recettes tirées des opérations d'intérêts ont pris l'ascenseur (+18,5%) à 139,3 millions de francs. La progression est inférieure à 10% pour les opérations de négoce, mais n'en reste pas moins forte (+9,1% à 48,2 mio).

Les charges d'exploitation se sont fixées à 323,7 mio CHF, ce qui représente un alourdissement de 9,9%.

Les avoirs sous gestion ont très légèrement augmenté à 118,9 milliards, contre 118,3 milliards à fin décembre. Les bonnes performances de gestion, réalisées dans un contexte de marché favorable, ont permis de compenser largement les effets de change négatifs de 3,3 mrd sur le premier semestre, précise le communiqué. La collecte a atteint 1,6 milliard CHF à fin juin.

Le ratio de fonds propres durs s'est fixé à 26%, amélioré de 3,7 point de pourcentage sur un an. La somme au bilan a atteint 30,98 milliards de francs (+8,1%).(awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...