Lufthansa lance la vente de sa filiale de catering LSG

jeudi, 11.04.2019

Lufthansa a lancé un processus de vente en vue d'une éventuelle cession de LSG Group.

LSG emploie près de 35.500 personnes et a réalisé l'année passée un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros. (Keystone)

Le géant européen du transport aérien Lufthansa a lancé la procédure pour céder sa filiale d'avitaillement LSG, premier groupe de catering aérien au monde, a-t-on appris jeudi auprès de l'entreprise allemande.

"Le directoire de Lufthansa a lancé un processus de vente en vue d'une éventuelle cession entière ou partielle de LSG Group", a déclaré un porte-parole à l'AFP.

"Cette procédure vise en particulier des investisseurs stratégiques de la branche de l'avitaillement", a indiqué le groupe, précisant qu'il était encore "ouvert" sur l'issue de la procédure.

LSG emploie près de 35.500 personnes et a réalisé l'année passée un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros, dont plus de 75% avec des clients extérieurs au groupe Lufthansa.

LSG Sky Chefs fournit l'avitaillement pour les vols Lufthansa, mais aussi quelque 300 autres compagnies, notamment United Airlines, American Airlines et LATAM, ainsi que "plusieurs" sociétés ferroviaires, selon le rapport annuel 2018 du groupe.

Le bénéfice opérationnel EBIT ajusté de la filiale n'était cependant que de 110 millions d'euros, et la marge (3,6%) inférieure à celle du groupe (7,9%) et de la branche de transport aérien (10,7%).

"Lufthansa a indiqué à plusieurs reprises que le groupe évaluait des options pour améliorer les opportunités de développement" de LSG "grâce à une nouvelle structure de propriétaires", a rappelé le porte-parole jeudi.

Mi-novembre, le patron du groupe, Carsten Spohr, avait notamment déclaré dans une interview qu'il envisageait une vente de la filiale.

A la Bourse de Francfort, l'information était bien accueillie par les investisseurs: vers 11H30 GMT, le titre de Lufthansa prenait 3,54% à 21,62 euros dans un Dax en hausse de 0,39%. (awp)






 
 

AGEFI



...