UPC a vu son chiffre d'affaires reculer au premier trimestre

mardi, 07.05.2019

L'opérateur UPC a enregistré une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires au cours des trois derniers mois, en raison d'une concurrence intense.

UPC a vu son chiffre d'affaires chuter de 3,7% comparé au même trimestre de l'année précédente.(Keystone)

La chute de ses abonnés TV s'est aussi prolongée. Dans le même temps, l'opérateur revendique une hausse des ventes aux clients commerciaux, selon un communiqué paru mardi. 

UPC a vu son chiffre d'affaires chuter de 3,7% comparé au même trimestre de l'année précédente, ce qui représente une amélioration par rapport aux derniers trimestres en glissement annuel. Au 4e trimestre 2018, la chute atteignait -5,1% et au 3e trimestre -6,3%.

Pour Severina Pascu, directrice générale d'UPC citée dans le communiqué, "l'évolution du chiffre d'affaires est encore négative en raison d'une concurrence toujours intense sur le marché, mais le premier trimestre 2019 confirme que la tendance va dans le bon sens, que les investissements effectués paient et que les mesures prises commencent à porter leurs fruits".

L'opérateur souligne que la forte croissance de la téléphonie mobile s'est poursuivie au premier trimestre, avec 13'000 abonnements supplémentaires par rapport au quatrième trimestre 2018, soit un total de 159'000 abonnements. Les ventes des abonnements mobiles ont connu une croissance de 39% sur un an.

UPC explique cette poussée par de nouveaux abonnements et des offres de roaming dans l'UE, mais aussi par le fait que "les clients UPC surfent et téléphonent depuis le début d'année sur le meilleur réseau mobile de Suisse, celui de Swisscom".

Le chiffre d'affaire du segment des clients commerciaux a augmenté de 5,4% par rapport au même trimestre de l'année précédente. Il a lancé de nouvelles offres qui leurs sont destinées entre janvier et mars. La collaboration avec de grandes entreprises comme Assura, Banque Cantonale du Jura, Pro Infirmis ou Lidl a été élargie ou prolongée durant ce trimestre.

"UPC poursuit d'importants investissements dans la numérisation et la simplification des processus et systèmes". Il a ainsi créé 50 nouveaux postes au cours des trois derniers mois.

L'opérateur Sunrise a signé fin février un contrat contraignant pour l'acquisition d'UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs.(awp)






 
 

AGEFI



...