TDC exclut Huawei au profit d'Ericsson pour la 5G

mardi, 19.03.2019

L'opérateur danois TDC a écarté le chinois Huawei, soupçonné d'espionnage, pour la 5G.

L'accord entre TDC et Ericsson débute le 1er avril 2019 et se poursuit jusqu'à la fin 2023. (Keystone)

Le plus grand opérateur télécoms danois, TDC, a annoncé avoir choisi l'équipementier suédois Ericsson pour déployer la 5G dans le pays, écartant le géant chinois Huawei accusé par Washington d'espionnage au profit de Pékin.

"TDC a choisi Ericsson pour construire et déployer le réseau 5G", a déclaré la directrice-générale du groupe Allison Kirkby dans un communiqué publié lundi soir. Le texte ne mentionne pas Huawei, qui équipait l'actuel réseau de TDC depuis 2014.

"Au cours de l'année écoulée, TDC a négocié avec plusieurs fournisseurs au sujet du prochain déploiement de la 5G", est-il toutefois précisé.

Le mastodonte chinois des télécommunications est dans le viseur d'un nombre grandissant de pays, dont la Norvège et le Royaume-Uni, après les craintes exprimées par les Etats-Unis ces derniers mois de voir ses équipements servir aux services de renseignements chinois pour espionner les pays qui en seraient équipés.

L'accord entre TDC et Ericsson, dont le montant n'a pas été dévoilé, débute le 1er avril 2019 et se poursuit jusqu'à la fin 2023.

TDC estime pouvoir offrir la 5G à ses clients d'ici fin 2020. (ats)






 
 

AGEFI



...