Hausse des primes-maladie: disparités de taille pour les assurés suisses

mercredi, 30.10.2019

L'OFSP a annoncé une hausse moyenne de 0.2% à fin septembre pour les primes-maladie 2020. Selon bonus.ch, derrière cette moyenne se cachent de fortes disparités. La hausse dépasserait les 2% pour 35% des assurés.

MH

Situation des primes-maladie pour 2020.(Bonus.ch)

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a annoncé une hausse moyenne de 0.2% à fin septembre pour les primes-maladie 2020. Bonus.ch, qui a analysé en détail les plus de 205'000 primes concernées, souligne une hausse plus conséquente pour de nombreux assurés. "Un peu moins de 50% des primes subissent une hausse de plus de 1%, tandis que 35% - l'équivalent de 71'353 primes - augmentent même de plus de 2%", écrit l'un des principaux portails de comparaison en Suisse dans un communiqué. 

En parallèle, il est important de noter que 30,2% des primes subissent une réduction de leur montant. Près de 26% ne verront pas leur montant changer ou subiront une hausse allant jusqu'à 1%.

Disparités selon la région

L'OFSP a modifié sa méthode de calcul pour la prime-maladie moyenne de Suisse. Selon bonus.ch, la hausse annoncée de 0.2% pour 2020 n'est pas représentative de l'ensemble des primes du pays, puisque par définition il s'agit d'une moyenne. «Cette dernière cache ainsi de fortes disparités. Selon la région, l'âge ou encore le modèle d'assurance, les variations vont de -10% à +10%».

En prenant l’exemple  d’une famille type de 5 personnes dans 3 cantons différents : Vaud, Genève et Valais, pour le canton de Vaud, le total annuel des primes s'élève à 21'006 francs en 2020, contre 20'558 francs en 2019. En changeant de caisse maladie et de modèle, bonus.ch souligne qu’il est possible d'économiser 6'818 francs sur une année, soit près d'un tiers du budget initial.

En habitant à Genève, cette même famille type pourrait économiser 8'261 francs sur son budget annuel total de 23'579 francs. Pour le Valais, l'économie potentielle se monte à  4'397 francs sur les charges annuelles de 15'619 francs d'assurance maladie.

Une autre solution pour optimiser sa prime proposée par bonus.ch est de modifier sa franchise. Dans les trois cantons romands mentionnés, sur la base du profil type retenu, la mère de famille peut ainsi épargner à elle seule plus de 1'536 francs, en passant d'une franchise de 300 francs à  2'500 francs.

Parmi les autres astuces permettant de réduire les primes-maladie de manière importante, le portail de comparaison expose les subsides, des modes de paiement préférentiels,  la suspension de son assurance pendant son service militaire, l’optimisation des assurances complémentaires et de la couverture accident.

 

 

 






 
 

AGEFI




...