Novartis pourrait étendre ses projets de vente partielle des activités de génériques aux Etats-Unis

vendredi, 05.01.2018

L'objectif est d'optimiser les activités dans les génériques, qui sont soumises à une forte pression sur les prix outre-Atlantique. En décembre, le géant rhénan avait indiqué examiner le portefeuille de Sandoz aux Etats-Unis.

L'objectif est d'optimiser les activités dans les génériques, qui sont soumises à une forte pression sur les prix outre-Atlantique.

 Le groupe pharmaceutique Novartis pourrait étendre ses projets de vente partielle des activités de génériques aux Etats-Unis, a affirmé vendredi l'agence Bloomberg. Cette dernière évalue les cessions potentielles de la filiale Sandoz entre 2 et 3 mrd USD, selon des sources proches du dossier.

En décembre, le géant rhénan avait indiqué examiner le portefeuille de Sandoz aux Etats-Unis. L'objectif est d'optimiser les activités dans les génériques, qui sont soumises à une forte pression sur les prix outre-Atlantique.

Contacté vendredi par AWP, un porte-parole de Novartis a déclaré que le groupe évaluait "continuellement" son portefeuille. Il n'a toutefois pas commenté les informations de Bloomberg.

Dans le cadre de l'optimisation, le groupe réfléchit à "vendre ou abandonner certains produits non clés et à concentrer ses investissements sur les segments stratégiques, aptes à stimuler la croissance et l'accès au marché", avait indiqué à AWP un porte-parole de Novartis. Toutefois, le marché américain est très important pour Sandoz et le restera, avait-il souligné.

Des informations de presse avaient indiqué que Novartis pourrait vendre les activités dermatologiques de Sandoz outre-Atlantique, valorisées à 1,5 mrd USD. D'autres champs d'activités jugés insuffisamment profitables sont également soumis à un examen.
"Cela inclut également le désinvestissement potentiel ou l'arrêt de certains produits non essentiels et une concentration des investissements dans des domaines stratégiques à même de stimuler la croissance et d'améliorer l'accès (aux marchés)", a-t-il précisé.(awp)



 
 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01

Testez notre nouvelle App smartphone




...