L'ex-banquier Holenweger réclame 16 millions de francs d'indemnité

Mercredi, 18 juillet 2018

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) doit traiter la demande de dommages et intérêts de l'ancien banquier Oskar Holenweger. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a ainsi demandé au TPF d'évaluer le préjudice porté par une enquête du MPC contre le plaignant.

Sur une demande du Tribunal administratif fédéral (TAF), le Tribunal pénal fédéral (TPF) devra déterminer si les actions, jugées illégales, menées contre M. Holenweger lors d'une enquête du Ministère public de la Confédération (MPC) ont fait subir un préjudice à celui-ci lors de la vente de la banque...

Android: l'UE inflige une amende record de 4,34 milliards à Google

Mercredi, 18 juillet 2018

L'UE inflige 4,3 milliards d'euros d'amende à Google pour avoir contrevenu aux règles européennes en matière de concurrence avec son système d'exploitation Android.

La Commission européenne a infligé mercredi une amende record de 4,34 milliards d'euros (5,1 milliards de francs) à Google pour "pratiques illégales" vis-à-vis des fabricants de smartphones Android et des opérateurs de réseaux mobiles. L'exécutif européen a ordonné à Google de mettre un terme à ces pratiques dans...

Easyjet relève sa prévision de bénéfice avant impôts

Mercredi, 18 juillet 2018

La compagnie aérienne à bas coût EasyJet a relevé mercredi sa prévision de bénéfice avant impôt pour l'exercice comptable 2017-2018, sur fond de progression de son trafic passagers et de ses revenus.

Le trafic passagers et les revenus de la compagnie aérienne à bas coût Easyjet progressent. Conséquence: le groupe relève la prévision de bénéfice avant impôt pour son exercice comptable 2017-2018. Le groupe a expliqué dans un rapport d'activité publié mercredi qu'il s'attendait désormais à dégager un bénéfice avant...

Novartis pourrait étendre ses projets de vente partielle des activités de génériques aux Etats-Unis

vendredi, 05.01.2018

L'objectif est d'optimiser les activités dans les génériques, qui sont soumises à une forte pression sur les prix outre-Atlantique. En décembre, le géant rhénan avait indiqué examiner le portefeuille de Sandoz aux Etats-Unis.

L'objectif est d'optimiser les activités dans les génériques, qui sont soumises à une forte pression sur les prix outre-Atlantique.

 Le groupe pharmaceutique Novartis pourrait étendre ses projets de vente partielle des activités de génériques aux Etats-Unis, a affirmé vendredi l'agence Bloomberg. Cette dernière évalue les cessions potentielles de la filiale Sandoz entre 2 et 3 mrd USD, selon des sources proches du dossier.

En décembre, le géant rhénan avait indiqué examiner le portefeuille de Sandoz aux Etats-Unis. L'objectif est d'optimiser les activités dans les génériques, qui sont soumises à une forte pression sur les prix outre-Atlantique.

Contacté vendredi par AWP, un porte-parole de Novartis a déclaré que le groupe évaluait "continuellement" son portefeuille. Il n'a toutefois pas commenté les informations de Bloomberg.

Dans le cadre de l'optimisation, le groupe réfléchit à "vendre ou abandonner certains produits non clés et à concentrer ses investissements sur les segments stratégiques, aptes à stimuler la croissance et l'accès au marché", avait indiqué à AWP un porte-parole de Novartis. Toutefois, le marché américain est très important pour Sandoz et le restera, avait-il souligné.

Des informations de presse avaient indiqué que Novartis pourrait vendre les activités dermatologiques de Sandoz outre-Atlantique, valorisées à 1,5 mrd USD. D'autres champs d'activités jugés insuffisamment profitables sont également soumis à un examen.
"Cela inclut également le désinvestissement potentiel ou l'arrêt de certains produits non essentiels et une concentration des investissements dans des domaines stratégiques à même de stimuler la croissance et d'améliorer l'accès (aux marchés)", a-t-il précisé.(awp)






 
 

AGEFI


 

 



...