En pleine pandémie, les ventes numériques offrent un filet d’air aux marques horlogères

jeudi, 14.05.2020

L’industrie horlogère connaîtra sans doute en 2020 la pire année de son histoire.

Elsa Floret

Richemont réalise 18% de ses ventes en ligne, notamment via la plateforme Net-à-Porter.

Les ventes de e-commerce - même si elles restent modestes en pourcentage estimé - apportent une lueur d’espoir à l’industrie horlogère, qui subit une forte contraction de ses exportations. De l’ordre de 22% à 1,4 milliard de francs, pour le seul mois de mars. La Fédération de l’industrie...






 
 

AGEFI



...