Les prix à la consommation sont restés stables

jeudi, 02.07.2020

L’indice des prix à la consommation s’est établi à 101,4 points en juin, inchangé par rapport au mois de mai.

Les prix des voyages à forfait internationaux et des fruits-légumes ont progressé, au même titre que ceux du mazout. (keystone)

Les prix à la consommation ont fait du surplace en juin, une stabilité en comparaison mensuelle obtenue par des tendances opposées qui se sont compensées. Sur un an, une déflation de l’ordre de 1,3% est constatée par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

L’indice des prix à la consommation s’est établi à 101,4 points, inchangé par rapport au mois de mai, indique jeudi l’OFS. Les prix des voyages à forfait internationaux et des fruits-légumes ont progressé, au même titre que ceux du mazout. Les statisticiens fédéraux ont calculé une baisse pour les prix des transports aériens et des nuitées hôtelières.

L’inflation sous-jacente – c’est-à-dire sans les produits frais, l’énergie et les carburants – a évolué de manière négative, à -0,1% sur un mois et à -0,8% en rythme annuel. Entre mai et juin, les prix à la consommation sont restés stables aussi bien pour les produits indigènes qu’importés. Une chute de 4,2% est enregistrée pour les produits importés, mais en comparaison annuelle (produits indigènes -0,3%).

Dans son communiqué, l’OFS rappelle que la pandémie de coronavirus a compliqué l’analyse de données. Les chiffres liés au tourisme, à savoir l’hôtellerie, les transports aériens et les voyages à forfait, sont encore fortement impactés par la crise. Ces positions mises à part, la qualité des relevés correspond aux standards habituels, assure l’Office fédéral.(ats)






 
 

AGEFI



...