L'indicateur ZEW repasse en territoire positif en septembre

mercredi, 14.09.2016

L'indicateur ZEW compilé par Credit Suisse et le Centre européen de recherche économique a progressé de 5,5 points en septembre, pour s'établir à 2,7 points.

L'indicateur ZEW pour la zone euro est toujours négatif, à -17,1 points. Pour les Etats-Unis, le baromètre a progressé de 1,8 points pour s'établir à 19,4 points.

L'indicateur ZEW compilé par Credit Suisse et le Centre européen de recherche économique a progressé de 5,5 points en septembre, pour s'établir à 2,7 points, rapporte mercredi la publication mensuelle de la banque aux deux voiles. Les analystes ne s'attendent pas à de changements conjoncturels significatifs dans un futur proche, une appréciation surprenante au vu des chiffres particulièrement réjouissants du PIB helvétique au 2e trimestre.

Les auteurs de l'étude expliquent que cette retenue de la part des spécialistes est à mettre sur le compte de la situation du marché de l'emploi, toujours tendue, et de la santé souffreteuse de l'industrie d'exportation, à l'exception notable de la pharma.

Les expectatives n'ont que peu évolué pour ce qui est de la conjoncture en zone euro et aux Etats-Unis. L'indicateur ZEW pour la zone euro est toujours négatif, à -17,1 points. Pour les Etats-Unis, le baromètre a progressé de 1,8 points pour s'établir à 19,4 points.

Sur le front des devises, les économistes sondés anticipent un renforcement du dollar par rapport au franc, alors que les estimations pour la paire EUR/CHF ont légèrement glissé dans le sens d'une dévaluation du franc, même si la plupart des experts s'attendent au statu quo.

Concernant le renchérissement en Suisse, davantage d'analystes anticipent en septembre une remontée du taux d'inflation annuel, qui devrait donc être supérieur au -0,1% actuel. Dans la zone euro et outre-Atlantique, l'inflation devrait également progresser.

Pour ce qui est de l'activité boursière en Suisse et à l'intérieur de la zone euro, les perspectives n'ont pas bougé par rapport au mois précédent. Avec des soldes respectifs de 38,2 et 32,4 points, elles restent pour l'essentiel positives. On constate en revanche une embellie pour les Bourses américaines, qui se traduit par une montée de 9,1 points par rapport au mois précédent, pour s'établir 30,3. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...