Les perspectives d'emploi s'améliorent encore en Suisse

vendredi, 04.08.2017

L'indicateur semestriel du KOF a atteint son niveau le plus élevé en trois ans.

Pour l'institut conjoncturel, les entreprises du secteur privé portent un jugement plus confiant sur l'avenir. (Keystone)

 Les perspectives d'embauche continuent de s'améliorer en Suisse, l'indicateur compilé par le KOF progressant à 2,5 points au 3e trimestre après 1,7 point (chiffre révisé de 1,4 point) au partiel précédent, a annoncé vendredi l'institut conjoncturel. Selon ce dernier, "les entreprises du secteur privé (...) portent un jugement plus confiant sur l'avenir".

L'indicateur trimestriel du KOF a atteint son niveau le plus élevé depuis trois ans. "Cette valeur positive suggère que la situation s'améliore sur le marché du travail en Suisse après une période difficile d'un an et demi. Le nombre des emplois vacants devrait poursuivre sa progression", ont souligné les économistes de l'institut dans un communiqué.

L'industrie de transformation a enregistré un "développement particulièrement réjouissant", même si l'indicateur sectoriel reste dans le négatif à -2,1 points. Il se situe cependant à son niveau le plus élevé depuis fin 2011, permettant de penser que "la compression des emplois observée ces deux dernières années touche à sa fin".

Les perspectives d'embauche se sont également améliorées dans les secteurs bancaire et de l'assurance, ainsi que chez d'autres prestataires de service (technologies d'information et de communication, conseil en entreprise).

L'évolution est par contre moins positive dans le commerce de détail "où l'indicateur sectoriel persiste dans le négatif", a souligné le KOF. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...