Les analystes s'attendent à un ralentissement de la croissance suisse en 2019

mercredi, 26.09.2018

L'indicateur CS-CFA de Credit Suisse s'est enfoncé en territoire négatif à -30,8 points en septembre après -14,3 points en août, selon l'enquête sur la conjoncture suisse publiée mercredi.

De telles valeurs avaient été observées la dernière fois lors de l'abolition du taux plancher EUR/CHF par la Banque nationale suisse (BNS). (keystone)

Les économistes et analystes anticipent un ralentissement de la conjoncture suisse dans les six prochains mois. L'indicateur CS-CFA de Credit Suisse s'est enfoncé en territoire négatif à -30,8 points en septembre.

De telles valeurs avaient été observées la dernière fois lors de l'abolition du taux plancher EUR/CHF par la Banque nationale suisse (BNS). Les chiffres de septembre doivent cependant être interprétés autrement, selon le communiqué.

La Suisse connaît actuellement un "mini-boom" et le produit intérieur brut de 2018 est attendu à 2,7%, rappelle Credit Suisse, tout en soulignant que cette tendance ne devrait pas se poursuivre l'année prochaine.

Par rapport à l'évolution des taux d'intérêt, la majorité des participants à l'étude (88%) prévoient en Suisse et dans la zone Euro une évolution inchangée des taux à court terme à de bas niveaux pour les six prochains mois. En revanche aux Etats-Unis, cet indicateur devrait continué à être relevé. Les taux à long terme devraient aussi remonter outre-Atlantique.

Les avis des analystes et économistes divergent cependant sur l'évolution des marchés boursiers, et les attentes ont continué à baisser depuis le début de l'année. Seuls 50% des interrogés croient encore à une hausse du SMI dans les six prochains mois, tandis que 54% attendent une telle évolution pour Eurostoxx 50, et 42% anticipent une progression de l'indice américain S&P 500.

L'enquête a été menée entre le 10 et le 20 septembre 2018.(awp)






 
 

AGEFI



...