L'immunité de Pierre Maudet abordée le 20 septembre au Parlement

lundi, 10.09.2018

Le bureau du Grand Conseil genevois ne va pas organiser de séance extraordinaire pour débattre de la levée de l'immunité de Pierre Maudet.

Pierre Maudet est soupçonné par la justice d'avoir accepté un avantage dans le cadre d'un voyage à Abou Dhabi. (keystone)

Le Grand Conseil genevois discutera de la levée de l'immunité de Pierre Maudet à l'issue de sa session ordinaire le 20 septembre prochain. Aucun parti ne s'oppose à cette levée d'immunité.

Le bureau du Grand Conseil a finalement décidé de ne pas convoquer de séance extraordinaire pour débattre de la question. "Nous siégeons actuellement dans une salle qui nous est prêtée et les disponibilités ne sont pas les mêmes", a expliqué le président du Parlement Jean Romain, confirmant une information de la RTS.

>> Lire aussi: Le Conseil d'Etat genevois retire certaines prérogatives à Pierre Maudet

Organiser une séance extraordinaire n'aurait, en outre, permis que de gagner trois jours, a poursuivi le député PLR. Les débats se dérouleront à huis clos, sans Pierre Maudet. La décision du Grand Conseil est la dernière et nécessaire étape pour que le Ministère public puisse entendre le conseiller d'Etat en tant que prévenu.

Le président du gouvernement genevois est soupçonné par la justice d'avoir accepté un avantage dans le cadre d'un voyage à Abou Dhabi, qu'il avait entrepris avec sa famille et son bras droit en 2015. Le magistrat a admis la semaine passée avoir menti sur le financement et la nature de ce voyage et a présenté ses excuses aux Genevois. (ats)






 
 

AGEFI



...