L'IA permet aux entreprises d'augmenter de 80% la croissance de leurs profits

mercredi, 12.02.2020

L'IA, l'IoT, la blockchain et les assistants numériques permettent aux entreprises d'innover plus vite, de créer des avantages concurrentiels et d'améliorer leurs profits plus résolument que leurs concurrentes, selon une étude.

SG

L'IA permet de diminuer de 25% les erreurs de traitement des commandes, selon l'étude. (Pixabay)

Les technologies émergentes telles que l'IA, l'Internet des Objets, la blockchain et les assistants numériques surpassent les attentes qu'elles ont pu susciter et constituent de véritables avantages concurrentiels pour les entreprises. C'est ce qui ressort d'une étude menée par Entreprise Strategy Group et Oracle. En effet, les sociétés qui adoptent ces technologies émergentes au sein de leurs équipes finance et opérations augmentent de 80% la croissance de leurs profits annuels.

Il ressort également de l'étude que 82% des entreprises utilisant au moins trois technologies émergentes devancent leurs concurrentes, alors qu'elles ne sont que 45% parmi celles n'utilisant aucune de ces technologies.

"L'IA, l'IoT, la blockchain et les assistants numériques permettent d'innover plus vite, de créer des avantages concurrentiels déterminants et d'améliorer les profits des entreprises qui adoptent ces technologies plus résolument que leurs concurrentes," explique Juergen Lindner, Senior Vice President, SaaS Product Marketing, Oracle. "Cette étude montre que ces technologies se sont banalisées et que les entreprises qui les ignorent se mettent en danger."

Diminution des erreurs

Toujours selon l'étude, l'IA et les assistants numériques permettent d'augmenter la précision et l'efficacité des équipes du département finance des entreprises. Les erreurs au sein des services financiers ont été diminuées de 37% en moyenne. Et 83% des dirigeants sont convaincus que l'IA pourra automatiser complètement les processus de clôture comptable dans les cinq prochaines années. 

L'IA, l'IoT et la blockchain améliorent également la réactivité des chaînes d'approvisionnement. L'IA permet par exemple de diminuer de 25% les erreurs de traitement des commandes, de 30% les ruptures de stock et de 26% les arrêts de fabrication. Les entreprises utilisant l'IA dans leurs chaînes d'approvisionnement constatent une diminution de 6,7 jours ouvrés en moyenne dans les délais de traitement des commandes.

700 managers et dirigeants de départements finance et opérations dans 13 pays ont été interrogés en ligne par Enterprise Strategy Group, du 16 septembre au 16 octobre 2019. Tous les répondants étaient managers ou dirigeants au sein des services financiers ou opérationnels d'entreprises d'au moins 1000 salariés, avec un chiffre d'affaires annuel d'au moins 100 millions de dollars.






 
 

AGEFI




...