L'hôtellerie suisse a progressé sur les onze premiers mois de 2018

jeudi, 17.01.2019

L'hôtellerie suisse a enregistré sur les onze premiers mois de l'année une hausse de 3,3% du nombre de nuitées par rapport à la même période de 2017.

Concernant les visiteurs étrangers, la plus grande part a été fournie par les Européens.(Keystone)

L'hôtellerie suisse a poursuivi jusqu'en novembre 2018 sur sa bonne lancée de l'été. Elle a enregistré sur les onze premiers mois de l'année une hausse de 3,3% du nombre de nuitées par rapport à la même période de 2017, grâce notamment à la progression de 3,9% des séjours des visiteurs étrangers.

Sur novembre uniquement, la hausse s'établit à 2,1%, à 2,02 millions de nuitées, indique jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Pour les visiteurs suisses, l'augmentation sur l'ensemble des onze premiers mois 2018 est de 2,6%. Les étrangers ont généré 19,8 millions de nuitées (+3,9%), contre 16,2 millions pour les Helvètes, pour un total de 35,9 millions de nuitées (+ 1,2 million).

Concernant les visiteurs étrangers, la plus grande part a été fournie par les Européens, avec 11,24 millions de nuitées, un chiffre plus de deux fois supérieur à celui des visiteurs asiatiques (5,1 millions). Les touristes du continent américain ont permis d'enregistrer 2,83 millions de nuitées, ceux d'Océanie, 350'000, et les Africains, 253'000. Tous ces chiffres sont en hausse.

La région zurichoise a été la plus visitée (5,8 millions de nuitées), devant la région bernoise (5 millions) et les Grisons (4,6 millions). La région lémanique (Vaud) a enregistré une faible progression de +0,2%, à 2,7 millions, tandis que Genève a gagné 5,1% à 2,97 millions et le Valais 4,6% à 3,78 millions. Jura&Trois Lacs a grignoté 1,2% à 722'000 nuitées. Le Tessin a régressé de 7,9% à 2,2 millions.

Les Grisons et Lucerne/Lac des Quatre-Cantons sont les zones qui ont progressé le plus (+5,4%).

L'été avait déjà été favorable, avec une hausse des nuitées de 3,1% pour la période de mai à octobre à l'échelle du pays.(awp)






 
 

AGEFI



...