L'ex-numéro 2 de Wall Street prédit un tsunami financier en 2020

mardi, 02.04.2019

L'ex-numéro deux de la Bourse de New York, Georges Ugeux, annonce dans Le Parisien une crise financière mondiale sans précédent d'ici fin 2020. En cause: les pays industrialisés surendettés.

MH

De 1996 a 2003, Georges Ugeux a été Executive Vice President International du New York Stock Exchange.(Keystone)

Interrogé par le Le Parisien, le patron de la société de conseil Galileo Global Advisors, et ex-numéro 2 de la Bourse de New York, Georges Ugeux, tire la sonnette d'alarme : "D'ici à fin 2020, nous allons vivre un tsunami financier. Ce qui est arrivé à Lehman Brothers, c'est lilliputien à côté de ce qui nous attend!"

La cause de cette crise financière se trouverait du côté des pays industrialisés surendettés, et non pas du côté des banques, selon Georges Ugeux: "Depuis des années, les Etats ont pu s'endetter dans des conditions excessivement favorables et ne s'en sont pas privés. À tel point que des pays comme l’Italie, la France, les États-Unis et le Japon sont arrivés à niveau d’endettement qui n’est plus soutenable. Au fur et à mesure que les taux d’intérêt augmentent -comme c’est déjà le cas-, les déficits budgétaires augmentent et menacent la notation de ces pays et leur capacité à se refinancer sans exploser. C’est arithmétique."

Sortir du déni

Pour éviter ce tsunami financier, une seule solution: sortir du déni. "Les banques centrales doivent absolument arrêter progressivement de prêter de l'argent facile", martèle Georges Ugeux, qui est convaincu que bouger des taux extrêmement bas dans un sens ou dans l'autre n'a aucun impact sur la décision d'un chef d'entreprise ou d'un ménage à investir. 

Georges Ugeux est le CEO de Galileo Global Advisors, une banque d'affaires internationale a New York. De 1996 a 2003, il a été Executive Vice President International du New York Stock Exchange. Il donne un séminaire à la Columbia Law School sur les systèmes bancaires et financiers européens. Il est également l'auteur de La trahison de la finance chez Odile Jacob. 






 
 

AGEFI



...