La Californie à nouveau ravagée par les flammes

dimanche, 29.07.2018

L'état d'urgence a été décrétée aux Etats-Unis après les incendies qui ont fait au moins six morts.

Depuis le début de l'année, les feux ont dévasté 1,7 million d'hectares aux Etats-Unis.

Les incendies, qui gagnent rapidement du terrain en Californie, dans l'ouest des Etats-Unis, ont fait au moins six morts. Dix-sept personnes sont portées disparues. Le gouverneur a décrété l'état d'urgence et fait évacuer des milliers de personnes.

Selon le service des urgences du gouverneur de Californie, quelque 63'000 hectares ont brûlé dans les quatorze incendies en cours dans l'ensemble de la Californie. Dix mille pompiers sont mobilisés pour les combattre.

L'incendie baptisé "Carr" au nord de la ville de Redding, dans le nord de la Californie, qui a causé la mort de deux pompiers jeudi, a consumé 32'700 hectares depuis lundi, a détruit 500 bâtiments et en a endommagé 75 autres, a indiqué samedi le service des pompiers Calfire.

Il n'est circonscrit qu'à 5% et, dans la nuit, "a progressé dans toutes les directions avec des avancées importantes", selon les pompiers. Deux jeunes enfants et leur arrière-grand-mère âgée de 70 ans ont péri dans l'incendie "Carr", a annoncé samedi leur famille à des médias américains.

<hl2>Feu "incontrôlable"</hl2>

Au total, 38'000 personnes ont été évacuées dans le comté de Shasta du fait de ce qui a été qualifié par le gouverneur de Californie Jerry Brown de foyer "incontrôlable". Le président Donald Trump a signé samedi un décret ordonnant à l'agence de gestion des situations d'urgence (FEMA) d'apporter son soutien aux autorités du comté.

Dans le sud de la Californie, "plus de 1300 pompiers se battent contre le feu 'Cranston', qui a détruit cinq maisons et a entraîné la fermeture de routes et l'évacuation d'environ 7000 personnes", a indiqué le service national des forêts.

Le brasier, qui sévit depuis mercredi dans la forêt nationale de San Bernardino, à près de 150 kilomètres au sud-est de Los Angeles, a réduit en cendres près de 5300 hectares et n'était circonscrit qu'à 17%. Il menace environ 4900 bâtiments et trois pompiers ont été blessés. Le gouverneur Brown a décrété l'état d'urgence dans ce comté.

Un homme de 32 ans a été arrêté peu après le départ de ce feu. Il est soupçonné d'être à l'origine de neuf incendies dans le sud-ouest du comté de Riverside. Il a été inculpé de quinze chefs d'accusation d'incendie criminel pour lesquels il a plaidé non coupable.

Plus au nord, le feu "Ferguson" continuait sa progression près du parc national de Yosemite qui a dû fermer en partie. Le foyer, circonscrit à 29%, a détruit depuis le 13 juillet 20'000 hectare. Un pompier a été tué et sept personnes blessées.

Actuellement, on dénombre 89 incendies importants dans 14 Etats des Etats-Unis, selon le National Interagency Fire Center. Depuis le début de l'année, les feux ont dévasté 1,7 million d'hectares aux Etats-Unis. (ats)






 
 

AGEFI




...