LeShop.ch va laisser sa place à Migros.ch avant la fin de l'année

jeudi, 01.10.2020

LeShop.ch va disparaître d'ici la fin de l'année et sera intégrée à la future plateforme internet Migros.ch. Dans le cadre de l'opération, Migros étoffera également l'assortiment de ses propres produits disponibles en ligne à 8500.

Le changement vise à rapprocher LeShop.ch de Migros, à la faveur notamment d'une amélioration des fonctions du site internet et de l'app Migros. (Keystone)

Pionnier de la vente en ligne de produits alimentaires et de ménage en Suisse, LeShop.ch va disparaître d'ici la fin de l'année. L'offre de la marque fondée en 1997 et entièrement contrôlée par Migros intégrera la future plateforme internet du numéro un suisse du commerce de détail: Migros.ch.

Le changement vise à rapprocher LeShop.ch de Migros, à la faveur notamment d'une amélioration des fonctions du site internet et de l'app Migros, comme des filtres personnalisables et l'affichage des produits préférés, indique Tristan Cerf, confirmant une information publiée mercredi dans le quotidien Le Temps. L'objectif consiste à simplifier les achats en ligne en rendant disponible en un seul endroit de nombreux produits.

Dans le cadre de l'opération, Migros étoffera également l'assortiment de ses propres produits disponibles en ligne à 8500. Actuellement, LeShop.ch propose au total 12'500 références, dont une bonne moitié est issue du géant orange. A ses débuts, le site proposait quelques 1500 denrées alimentaires non périssables.

Comme LeShop.ch, la plateforme Migros.ch continuera de vendre de l'alcool, via l'offre en la matière du discounter Denner, lui aussi propriété du géant orange. Les conséquences sur l'emploi de l'intégration de LeShop.ch au sein de Migros.ch demeurent incertaines, M. Cerf indiquant cependant que le nombre de postes de travail a tendance à progresser dans le secteur de la vente en ligne. LeShop.ch compte actuellement plus de 300 salariés.

L'enseigne née à la fin des années 90, puis passée en 2001 dans le giron du feu Bon appétit Group, avait connu des débuts difficiles. Lâché par son propriétaire, lui-même en proie à l'époque à de grosses difficultés financières, LeShop.ch a été sauvé in extremis par des investisseurs privés, avant de sceller en 2003 une coopération avec Migros, le premier détaillant helvétique s'emparant en 2006 de 80% du capital-actions de LeShop.ch, puis de sa totalité.

Avant de collaborer avec LeShop.ch et d'y apporter une partie de son assortiment, Migros avait lancé sa propre épicerie en ligne en 1998, réalisant alors des ventes de 4 millions de francs. Depuis, le secteur de l'épicerie en ligne a présenté une vigoureuse croissance, LeShop franchissant en 2008 le cap des 100 millions de revenus. L'an dernier, ils se sont hissées à 190 millions.(AWP)






 
 

AGEFI



...