Harcèlement sexuel: les employés devraient pouvoir s'adresser à une personne externe

vendredi, 14.08.2020

Les victimes de harcèlement sexuel devraient pouvoir s'adresser à une personne externe dans les entreprises de plus de 50 personnes. La commission compétente du Conseil national a approuvé une initiative parlementaire en ce sens.

Près d'un tiers des femmes et 10% des hommes ont été harcelés sexuellement au moins une fois dans leur vie professionnelle. (Keystone)

Le harcèlement sexuel au travail est un problème. Près d'un tiers des femmes et 10% des hommes ont été harcelés sexuellement au moins une fois dans leur vie professionnelle, rappelle l'auteur de l'initiative parlementaire, Flavia Wasserfallen (PS). La Bernoise se base sur une étude du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Il est très difficile pour les victimes de harcèlement sexuel de gérer ces situations stigmatisantes, poursuit la socialiste. Selon elle, une personne externe à l'entreprise peut les aider tout en leur évitant de difficiles confrontations sur leur lieu de travail.

La commission de la science, de l'éducation et de la culture du National a accepté l'initiative parlementaire, sans commentaire. Elle a en revanche refusé par 14 voix contre 10 de donner suite à l'initiative du canton de Genève intitulée "Pour faciliter la lutte contre le harcèlement sexuel". Le texte demande que l'allègement du fardeau de la preuve s'applique également au harcèlement sexuel. (ATS)






 
 

AGEFI



...