Bossard voit son bénéfice chuter au premier semestre 2019

jeudi, 11.07.2019

Les ventes ont progressé de 1% à 450,9 millions de francs tandis que le bénéfice net a reculé de 15,1% à 41,6 millions de francs, a détaillé la société dans ses résultats préliminaires.

Pour 2019, le groupe s'attend à une marge Ebit dans le bas de la fourchette visée de 10 à 13%.

Le producteur de visserie et solutions de fixation Bossard a publié jeudi un bénéfice net en recul au premier semestre 2019, par rapport à la même période l'an passé. Le chiffre d'affaire, en progression, s'inscrit aussi en deçà des estimations du consensus.

Les ventes ont progressé de 1% à 450,9 millions de francs tandis que le bénéfice net a reculé de 15,1% à 41,6 millions de francs, a détaillé la société dans ses résultats préliminaires.
Le chiffre d'affaires s'inscrit en dessous de la fourchette prévue par le consensus, quand le bénéfice net rentre tout juste dans les moins bonnes prévisions des analystes.
Le fabricant zougois de vis et boulons explique qu'une demande en baisse a imprégné les résultats du groupe lors des six premiers mois de l'année. "Les signes d'un ralentissement de la dynamique économique se font de plus en plus sentir sur les marchés de vente des pays industrialisés", selon le communiqué.

Comme attendu par les analystes, Bossard a été "confronté à des vents contraires en Amérique ces derniers mois".
Pour 2019, le groupe s'attend à une marge Ebit dans le bas de la fourchette visée de 10 à 13%.
Les résultats semestriels détaillés seront publiés le 22 août.






 
 

AGEFI



...