Schindler étoffe ses ventes et franchit le milliard de bénéfice

jeudi, 14.02.2019

Les ventes et la rentabilité de Schindler se sont améliorées en 2018. Le bénéfice net a dépassé la barre du milliard de francs.

Les chiffres publiés par Schindler surpassent les projections les plus optimistes des analystes.(Keystone)

Le groupe Schindler a vu ses ventes progresser en 2018. La rentabilité s'est également améliorée et le bénéfice net a dépassé la barre du milliard de francs. Malgré la hausse d'un quart des flux de liquidité et des prévisions optimistes pour l'exercice en cours, la rémunération des actionnaires restera inchangée.

Le chiffre d'affaires réalisé au cours de l'année écoulée a progressé de 6,9% par rapport à 2017 à 10,88 milliards de francs. Exprimée en monnaies locales, la croissance a été de 6,6%, a précisé le constructeur lucernois d'ascenseurs et d'escaliers roulants jeudi dans un communiqué.

Les entrées de commandes sont ressorties à 11,67 milliards de francs, soit 6,2% de mieux qu'un an plus tôt, dopées par la région Amériques et les grands projets. Au bouclement de l'exercice, le carnet d'ordres se montait à 8,62 milliards (+6,3%)

Sur le plan opérationnel, le bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) a grimpé de 6,9% à 1,27 milliard de francs, pour une marge afférente stable à 11,7%. Le résultat net a bondi de 14,0% à 1,01 milliard de francs, à la faveur d'un accord d'imposition à hauteur de 60 millions.

Au niveau de la holding cependant, le bénéfice net a été amputé de près de 15% à 502 millions de francs. Lors de l'assemblée du 24 mars, des actionnaires se verront proposer un dividende inchangé de 4,00 francs par action nominative et par bon de participation.

Les chiffres publiés par Schindler surpassent les projections les plus optimistes des analystes consultés par AWP pour ce qui est des commandes et des ventes, alors que la rentabilité, tant opérationnelle et nette, s'est inscrite dans le haut de la fourchette attendue. La communauté financière s'attendait toutefois de manière unanime à un relèvement du dividende.

Pour l'exercice en cours, la direction du groupe d'Ebikon anticipe une croissance supérieure à celle du marché, comprise entre 4-6% en monnaies locales, hors effets exceptionnels. Plus de détails seront fournis sur les objectifs en matière de résultats lors de la publication des chiffres semestriels.(awp)






 
 

AGEFI



...