Le marché des voitures d'occasion a stagné en 2019

lundi, 20.01.2020

Les ventes des véhicules d'occasion ont reculé de 0,9% l'année dernière avec 848.166 changements de main.

Pour 2020, il faut s'attendre à une petite progression sur le marché de l'occasion. (Keystone)

Les véhicules d'occasion n'ont pas connu la même embellie que le marché du neuf en 2019. Avec 848'166 changements de main, les ventes sont en léger repli de 0,9% sur un an, a indiqué lundi l'Union professionnelle suisse de l'automobile (Upsa).

Cette tendance négative est constatée depuis trois ans, a souligné la faîtière dans son communiqué. Toutefois, la durée de publication des offres sur les sites de revente s'est réduite d'une journée à 64 jours actuellement.

Pour 2020, il faut s'attendre à une petite progression sur le marché de l'occasion, dans la mesure où la tendance positive pour les véhicules neufs devrait s'étendre à la seconde-main. En outre, les solides exercices 2015 à 2017 pour les ventes de voitures neuves devraient conduire à une augmentation "significative" des véhicules usagés de 3 à 5 ans sur le marché, ce qui devrait tonifier la demande.

Les marques allemandes dominent le marché des voitures d'occasion en Suisse, avec Volkswagen en tête, suivi par BMW, Audi, Mercedes-Benz et Opel. Ensemble, ces marques pèsent pour 41% du marché, précise le communiqué.

Sur le marché du neuf, le nombre de voitures de tourisme écoulées en Suisse a repassé la barre des 300'000 unités l'année dernière, en hausse de 3,9%, à la faveur notamment d'un bond de plus d'un quart des ventes en décembre.

La part des véhicules à propulsion alternative a pour la première fois franchi le seuil des 10%, selon les chiffres de l'association des importateurs auto-suisse présentés début janvier. (awp)






 
 

AGEFI




...