BNS: 1,2 million pour chaque membre de la direction en 2018

jeudi, 21.03.2019

Les trois membres de la direction générale de la Banque nationale suisse (BNS) ont gagné au total 3,62 millions de francs en 2018 (cotisations sociales incluses), soit une hausse de 0,6% sur un an.

Le président de la BNS, Thomas Jordan, a touché 1,22 million.(Keystone)

Le président Thomas Jordan a touché 1,22 million, tout comme le vice-président Fritz Zurbrügg, tandis qu'Andréa Maechler était rémunérée à hauteur de 1,18 million.
Au niveau de l'organe de surveillance, le président du conseil Jean Studer, dont le mandat arrivera à échéance en avril, a touché 173'000 francs (hors cotisations sociales), contre 83'000 pour le vice-président, Olivier Steimer, révèle le rapport de gestion publié jeudi.

Maintien de la politique monétaire

La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi inchangée sa politique monétaire "expansionniste" comme ses prévisions de croissance pour le pays. Le taux d'intérêt appliqué aux avoirs à vue reste fixé à -0,75% et la marge de fluctuation du Libor à trois mois en francs entre -1,25% et -0,25%.

La prévision de croissance pour le produit intérieur brut (PIB) en 2019 s'élève toujours à "environ 1,5%".

La légère dépréciation de la monnaie helvétique depuis le dernier point de situation en décembre n'empêche toujours pas le franc de se situer à un niveau élevé, sur un marché des changes qualifié de "fragile". Le garant de la stabilité monétaire assure dans son communiqué demeurer prêt à intervenir sur ce marché en cas de nécessité.(ats)






 
 

AGEFI



...