Les taux hypothécaires diminuent encore en janvier

mercredi, 05.02.2020

Le taux hypothécaire moyen pour un emprunt sur dix ans s'établissait à fin janvier à 1,12%, en baisse de 8 points de base par rapport au mois précédent.

Pour la suite de l'année, Moneypark table sur un relèvement des taux hypothécaires. (Pixabay)

Les taux hypothécaires ont une nouvelle fois diminué au mois de janvier. Les emprunts sur dix ans ont même atteint un plancher, sous l'effet d'une recrudescence d'incertitudes liées au coronavirus, selon les données du comparateur Moneypark publiées mercredi.

Le taux hypothécaire moyen pour un emprunt sur dix ans s'établissait à fin janvier à 1,12%, en baisse de 8 points de base par rapport au mois précédent. Ce taux est calculé à partir des données d'une centaine de banques, d'assurances et de caisses de pension. Les taux moyens des emprunts hypothécaires sur 2 ans (0,95%) et 5 ans (0,96%) s'inscrivaient également en baisse.

Les taux les plus bas obtenus sur la plateforme Moneypark étaient nettement inférieurs. Ainsi, certains clients ont pu bénéficier d'hypothèques dès 0,39% sur dix ans, 0,48% sur cinq ans et 0,38% sur deux ans, affirme la société.

Pour les hypothèques sur dix ans, la différence entre le taux moyen et le taux le plus bas enregistrée par Moneypark est de 0,73 point de pourcentage.

La plateforme spécialisée recommande également de prendre en considération les emprunts de plus longue durée. Sur 15 ans, il est possible d'emprunter à des taux inférieurs à 1%.

Pour la suite de l'année, Moneypark table sur un relèvement des taux hypothécaires. D'ici fin décembre 2020, ils devraient s'inscrire dans une fourchette moyenne entre 1,2% et 1,4% pour une durée de dix ans, projette l'établissement.

"L'économie mondiale restera marquée au cours des prochaines semaines, voire des prochains mois, par la propagation du coronavirus. Plus la thématique sera menaçante, plus les effets seront forts sur la conjoncture mondiale. Si la menace s'accroît, nous nous attendons à des taux swap encore plus faibles". (awp)






 
 

AGEFI



...