Solides perspectives pour le climat de consommation en 2018

jeudi, 11.01.2018

Les Suisses épargnent de moins en moins et indiquent dépenser davantage, souligne l'enquête du cabinet de conseil Nielsen.

Après les charges courantes, les vacances, les vêtements et l'assurance santé figurent parmi les premiers postes de dépenses.(keystone)

La confiance des consommateurs suisses est de mise pour 2018, avec un climat de consommation au beau fixe au 3e trimestre 2017. L'indice Consumer Confidence s'est maintenu à 97 points de juillet à septembre, soit 10 points au-dessus de la moyenne européenne, à 87 points, indique le cabinet de conseil Nielsen.

L'heure est à l'optimisme et les consommateurs sont confiants pour la nouvelle année. Plus de la moitié des Suisses interrogés estiment que leur situation financière est positive, "bonne", voire "très bonne". De plus, les Suisses épargnent de moins en moins et indiquent dépenser davantage, soulignent les auteurs de l'enquête.

Après les charges courantes, les vacances, les vêtements et l'assurance santé figurent parmi les premiers postes de dépenses. Seulement 32% des consommateurs pensent en priorité à épargner, en Europe, ils sont 37%.

Si faire des économies est à l'ordre du jour, les consommateurs suisses se tournent vers des marques meilleures marché dans l'alimentaire et font attention aux prix des nouveaux vêtements.

Le climat de consommation positif se reflète dans les perspectives d'emploi, 56% des Suisses sondés jugeant celles-ci positives. En comparaison avec l'année précédente, les Suisses sont toujours aussi positifs à l'égard de leur situation professionnelle, bien plus que la moyenne européenne (16 points de pourcentage au-dessus).(awp)



 
 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01

Testez notre nouvelle App smartphone




...