Securitas a enregistré 4,4 millions d'annonces en 2016

vendredi, 13.04.2018

Les statistiques 2017 de Securitas SA, publiées vendredi, sont en nette diminution par rapport à l'année précédente. L'entreprise justifie cette différence pas l'amélioration de la saisie des évènements.

Les agents de Securitas ont procédé à 3009 rappels à l'ordre de personnes bruyantes.(keystone)

La société Securitas a pris environ 4,4 millions de mesures de sécurité en 2017 en Suisse. Ses annonces ont permis d'éteindre des incendies (895 cas), de fermer des robinets à gaz (2106) ou d'eau (10'252) ou de signaler des effractions ou tentatives d'effraction (1214).

Les statistiques 2017 de Securitas SA, publiées vendredi, sont en nette diminution par rapport à l'année précédente (5,4 millions de mesures). Mais la comparaison est impossible, car la différence résulte d'une amélioration dans la saisie des événements, a expliqué Urs Stadler, responsable de la communication, interrogé par l'ats. La baisse touche surtout des événements d'importance mineure.

Souvent à l'origine d'un cambriolage, les portes non verrouillées ont donné lieu à 664'172 annonces et les fenêtres ouvertes à 529'555 signalements. Les entrées d'immeubles non fermées ont été à l'origine de 250'624 annonces.

Personnes bruyantes

Par ailleurs, les agents de Securitas ont procédé à 3009 rappels à l'ordre de personnes bruyantes et signalé 1512 fois des dégâts matériels ou actes de vandalisme. Ils ont également recensé 5398 cas d'abandon de déchets sur la voie publique ("littering"). Securitas a prodigué des premiers soins à 2938 reprises et assisté 3804 fois des enfants ou personnes désorientées.

Au total, les centrales d'intervention ont transmis 325'927 appels téléphoniques, notamment à la police et aux sapeurs-pompiers. Le contrôle à distance de vidéos de surveillance représente 30'718 cas.(ats)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...