Les Romands paieront les primes maladies les plus chères en 2020

jeudi, 26.09.2019

Les Romands paieront la facture la plus salée pour les primes maladies en 2020, selon une analyse du comparateur en ligne Moneyland.

La progression des primes maladies ralentit. Mais les différences entre les régions restent de taille.(Keystone)

Les cantons romands figurent parmi les plus chers de Suisse dans le domaine des primes maladies, selon le comparateur en ligne Moneyland.

Avec une hausse moyenne de 0,2% en 2020, contre +1,2% en 2019, la progression des primes maladies ralentit. Mais les différences entre les régions restent de taille, remarque le site internet.

En Suisse alémanique, les assurés adultes à partir de 26 ans paieront en 2020 une prime moyenne de 367 francs par mois, contre 423 francs au Tessin et 435 francs en Suisse romande.

"Les assurés romands débourseront 816 francs supplémentaires par an par rapport à ceux alémaniques, ce qui correspond à un surcoût de 18%", détaille Felix Oeschger, analyste chez Moneyland.ch, cité dans le communiqué. Pour le Tessin, le surcoût est de 672 francs par an, soit 15% de plus qu'en Suisse alémanique.

Les différences régionales sont également marquées pour les autres catégories d'assurés. Les jeunes adultes de 19 à 25 ans devront ainsi débourser 318 francs par mois pour leurs primes maladies en Suisse romande, contre 293 francs au Tessin et 259 francs en Suisse alémanique.

La tendance est similaire pour les enfants, pour lesquels les primes se monteront en moyenne à 102 francs par mois en Suisse allemande, 113 francs au Tessin et 118 francs en Suisse romande.

Par canton, Genève est celui enregistrant les primes maladies les plus élevées après Bâle-Ville avec 485 francs par mois pour les assurés adultes. Les cantons de Neuchâtel (447 francs), Vaud (entre 444 et 413 francs) et du Jura (424 francs) figurent également parmi les plus chers de Suisse.(awp)






 
 

AGEFI




...