Cassiopea revendique un succès clinique contre l'acné

mardi, 10.07.2018

Les résultats préliminaires d'un traitement contre l'acné de Cassiopea montrent une amélioration de l'état de la peau des patients.

Les revendications du groupe, coté à la Bourse suisse, plaçaient le titre en orbite dans les premiers échanges. (keystone)

Le laboratoire dermatologique transalpin Cassiopea assure mardi avoir obtenu des résultats probants en étude clinique de phase III sur son traitement expérimental Winlevi (clascoterone) contre l'acné. En cas d'homologation par l'Agence sanitaire américaine (FDA), cette crème antiandrogène deviendrait le premier traitement topique contre ce type d'affections cutanées, souligne un communiqué.

Les résultats préliminaires indiquent une amélioration de l'état de la peau des patients jusqu'à un stade "lisse ou presque lisse" dans près d'un cas sur cinq après administration du Winlevi, soit un score nettement supérieur à celui d'un placebo.

Le volet du programme clinique étudiant la sécurité de ce produit doit être complété d'ici fin août. Cassiopea revendique d'ores et déjà une absence d'effets secondaires hormonaux significatifs.

Le clascoterone constitue le traitement expérimental le plus avancé de l'incubateur de produits de Cassiopea, qui ambitionne de le commercialiser à partir du dernier trimestre de l'an prochain ou du premier trimestre 2020.

Une formulation différente de cette même substance, en concentration plus importante, fait parallèlement l'objet d'une étude de phase II pour le traitement de l'alopécie androgénétique.

Les revendications du groupe de Lainate, coté à la Bourse suisse, plaçaient le titre en orbite dans les premiers échanges. A 09h25, l'action Cassiopea s'adjugeait plus de 36% à 41,30 francs, dans un SPI en hausse cosmétique de 0,03%. (ats)






 
 

AGEFI


 

 



...